i3, une unité mixte de recherche CNRS (UMR 9217)
en

Institut Interdisciplinaire de l'Innovation

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé
Parution du Libellio volume 16 série Coronam semaine 2
Posté le 10 avril 2020

L’interaction entre un enseignant et des élèves dans une salle de classe remonte à Rome, et, au-delà, à Athènes et l’Égypte ancienne, et s’était maintenue jusqu’à ces dernières semaines. Brusquement, en quelques jours, tout le système d’enseignement, mondialement, a basculé en ligne, de la maternelle aux Universités et écoles. Nous avons demandé à des enseignants d’expliquer comment ils avaient vécu cette transformation radicale. Dans un mois, ils reviendront sur le sujet pour en faire un premier bilan. La question qui se pose est évidemment de savoir ce qui adviendra après la crise : un retour à la situation traditionnelle ou une transformation – superficielle ou profonde – de l’enseignement ?

Merci à tous les enseignants qui ont bien voulu contribuer, Mohammed Benseddik et ses collègues de l’Université Mohammed 1er d’Oujda, Violeta Blasco, professeur de lycée, Cécile Chamaret pour l’École polytechnique, Albert David avec Sonia Adam-Ledunois, Pierre-Emmanuel Arduin, Akim Berkani, Sébastien Damart, Béatrice Parguel et Mustapha Sali, pour l’Université Paris-Dauphine, Laurent Deville pour l’EDHEC, Anne-Laure Fayard pour New York University, Hervé Laroche et Valérie Moatti pour l’ESCP, Xavier Lecocq, Zoé Le Squeren et Xavier Weppe pour l’Université de Lille, et Emmanuelle Le Nagard pour l’ESSEC.

Une suggestion musicale également : suivre dans toutes ses variantes un thème qui court dans l’histoire de la musique, du Moyen-Âge à nos jours, une folie venue d’Espagne (en réalité du Portugal) – la follia.

Le Libellio d' - volume 16 Série Coronam semaine 2

L’automate,René Magritte (1929),Musées Royaux de Belgique

Fermer le menu